Behandlung & Therapie bei vegetativer DystonieVegetative Dystonie Therapie

Formes de dystonie

Le syndrome de Meige

A propos du syndrome de Meige

  • Aussi appelé dyskinésie orofaciale idiopathique, dystonie oromandibulaire avec blépharospasme, syndrome de Brueghel
  • Muscles affectés: Les muscles de fermeture des paupières, de la mâchoire, de la bouche et de la langue
  • Caractéristiques: Association d’un blépharospasme (spasme des paupières) et d’une dystonie oromandibulaire, décrite en 1910 par l’ophtalmologiste Henry Meige.
  • Forme de dystonie: Dystonie segmentaire

Symptômes

Le syndrome de Meige provoque des spasmes incontrôlés des muscles de la mâchoire, de la bouche et de la langue ainsi que de ceux des paupières. Les symptômes du blépharospasme sont donc associés à ceux de la dystonie oromandibulaire.

Symptômes du blépharospasme:

  • Spasmes des paupières

Au début il s’agit d’une fermeture incontrôlable des yeux, mais cela peut aller, sur des périodes plus ou moins longues, jusqu’à une cécité fonctionnelle.

Les symptômes de la dystonie oromandibulaire:

  • Des grimaces dues aux spasmes des muscles du visage
  • Des mouvements involontaires de la langue
  • Des mouvements masticatoires incontrôlables

Dans le cas de symptômes particulièrement sévères, parler et déglutir peut même devenir impossible pour les personnes affectées.

Qualité de vie et effets secondaires

A cause des spasmes des paupières, de nombreuses activités quotidiennes deviennent extrêmement compliquées voire même impossibles. Les personnes affectées ont besoin d’un accompagnant pour pouvoir sortir de la maison et se déplacer sans danger dans le trafic urbain. Il faut ajouter à cela des difficultés pour se nourrir ou pour parler à cause du trouble des muscles de la mâchoire, de la langue et de mastication, et souvent des déboîtements de mâchoire, des blessures par morsure, une perte de dent(s), des poses de bridges et des douleurs dans les muscles et les articulations maxillaires.

Ces handicaps physiques et l’incompréhension de l’entourage mènent souvent à l’isolement social des personnes affectées et, par conséquent, à une dégradation de leur qualité de vie.

 

Cause

On ne connaît pas encore les causes du syndrome de Meige, ce qui en fait une dystonie idiopathique. On a cependant déjà identifié des éléments qui indiquent un dysfonctionnement organique du contrôle des mouvements dans le cerveau. Le stress ainsi que d’autres facteurs psychiques influent certes sur le degré de gravité et sur l’apparition des symptômes, mais ils ne causent pas la maladie.